• FONT RESIZER
    • SHARE

LES GENS

les gens

working class life

Les Finlandais de toutes générations sont fiers de leur particularité, le sisu, qui signifie avoir une force durable. Le sisu joua un rôle important chez les nombreux Finlandais en âge de travailler qui firent partie de la première vague d’immigrants à s’établir au Canada, à déboiser des propriétés, à travailler dans la forêt et à créer les fondations pour l’avenir. Ces premiers immigrants ne savaient pas à quoi s’attendre. La vie était difficile et ils étaient souvent en butte à des préjugés ethniques à peine voilés. Quant aux femmes, elles avaient moins de droits qu’en Finlande. En conséquence, les communautés finlandaises étaient pleines de vie avec des clubs de danse, de théâtre, de musique et de sport, des réseaux de journaux; ainsi que des sociétés de tempérance, des congrégations et des coopératives pour satisfaire aux besoins de la communauté. Cependant, les possibilités de confort et de sécurité avaient un prix élevé en terme de santé et de bien-être. Parce que leur vie était souvent dominée et caractérisée par la lutte, ces premiers immigrants finlandais devinrent plus actifs politiquement et protestèrent contre leurs conditions de travail.  LONG READ…